À quoi sert la photométrie dans l’aménagement d’éclairage?
Aller au contenu

L’importance de la mesure de la lumière pour garantir des résultats optimaux

  • par

Qu’est-ce que l’analyse photométrique ?

Description de la photométrie

La photométrie est un procédé qui permet de mesurer différents critères de l’éclairage tel qu’il est perçu par l’œil humain. Il est possible de mesurer l’éclairage produit par un luminaire, par exemple, à partir des données techniques de la distribution lumineuse de ce luminaire. Ainsi, l’analyse photométrique peut être réalisée en simulation, avant la conception d’un projet. Il est également possible de faire des relevés photométriques sur place pour un projet existant, par exemple, afin de confirmer l’atteinte des objectifs d’éclairage souhaités.

Les unités de mesure photométriques

La photométrie est possible grâce à de nombreux paramètres techniques. L’unité de mesure la mieux connue est le lumen, qui représente le flux lumineux. Il est possible de comparer différents luminaires entre eux par le lumen afin d’évaluer facilement lequel produit le plus d’éclairage visible.

Le principal élément mesuré est l’illuminance, également appelée l’éclairement, qui est calculée en lux ou en pied bougie, selon l’unité de distance. Un niveau d’illuminance de 500 lux veut donc dire qu’il y a 500 lumens par mètre carré, ce qui est égal à environ 50 pieds bougie, soit 50 lumens par pied carré. L’illuminance décrit donc la quantité d’éclairage reçue sur une surface donnée. Cette mesure peut se faire au sol, sur un bureau, à toute autre hauteur et même verticalement sur un mur, par exemple.

La photométrie requiert la compréhension de plusieurs autres unités de mesure, telles que le candela (intensité lumineuse), le CCT (couleur de l’éclairage), le CRI (indice de rendu des couleurs), la luminance (l’éclairage perçu par l’œil humain), l’exitance (le flux lumineux qui sort d’une surface donnée), l’éblouissement, la réflectance et le contraste.

À quoi sert une analyse photométrique ?

L’éclairage peut paraître simple mais est en fait un univers très complexe. L’analyse photométrique sert à évaluer un projet dans le but de sélectionner le luminaire optimal, de prévoir la bonne quantité et la bonne disposition pour atteindre les objectifs d’éclairage souhaités. La photométrie est absolument nécessaire avant la réalisation d’un projet. Bien qu’il soit possible d’estimer approximativement les luminaires requis pour certains projets simples, il est grandement recommandé de réaliser une analyse complète.

L’importance de la photométrie dans la conception d’un projet

Lorsqu’on porte attention à l’éclairage, on peut constater que certains espaces sont grandement mis en valeur par les luminaires qui les éclairent. On peut en effet réaliser de véritables chefs-d’œuvre avec un éclairage bien planifié. En contrepartie, un éclairage mal planifié peut être un désastre et même nuire aux objectifs des espaces. Par exemple, un magasin de détail où l’éclairage est insuffisant dans certaines allées fera en sorte que les clients n’iront pas dans ces allées. Les normes d’éclairage sont très complexes et existent pour une raison. Une bonne planification de l’éclairage d’un centre de production, par exemple, permettra d’améliorer la productivité des employés et de réduire les accidents.

La photométrie entre donc en jeu très tôt dans la conception d’un projet. Elle doit généralement être faite en harmonie avec l’architecture d’un bâtiment. La photométrie est primordiale pour les espaces professionnels, tels que les bureaux, les usines et les commerces, mais aussi pour les espaces publics. La photométrie permet, entre autres, de s’assurer d’obtenir des niveaux d’éclairage suffisants pour accomplir les tâches prévues, d’assurer la sécurité, de créer des ambiances et des espaces accueillants, de mettre en valeur des produits ou l’architecture d’un bâtiment, et bien plus.

Quels sont les outils et données nécessaires ?

La photométrie a longtemps été réalisée manuellement, sans l’aide de logiciel informatique. Bien que ce procédé manuel soit beaucoup plus long, nous avons encore recours à certaines méthodes pour évaluer certains paramètres rapidement. Par exemple, grâce au candela d’un luminaire, il est possible d’évaluer rapidement quel luminaire sera idéal pour obtenir un certain niveau d’éclairement à une certaine hauteur, grâce à une formule simple.

Le Fichier IES et la photométrie

Pour réaliser une photométrie, le fichier IES des luminaires convoités est nécessaire. Un fichier IES est un fichier texte qui contient toutes les informations de la distribution lumineuse d’un luminaire. Ce fichier est fourni par les fabricants et créé à l’aide d’une sphère d’intégration et d’un goniophotomètre. Ce fichier présente entre autres le flux lumineux en lumen du luminaire, mais le principal

Les Logiciels de photométrie

Pour la réalisation d’une analyse complète, les principaux logiciels utilisés sont AGI32, Dialux et Relux. Ces logiciels permettent de réaliser des analyses très complexes, incluant des rendus 3D du projet, où il est possible de constater les résultats d’éclairage qui seront obtenus. Un projet simple peut prendre quelques minutes à réaliser, alors qu’un projet très complexe peut prendre plusieurs jours de travail. La majeure partie du temps peut être consacrée à concevoir le bâtiment en 3D en incluant les principaux éléments intérieurs et extérieurs qui auront un impact sur l’éclairage. Une fois le bâtiment conçu dans le logiciel, il est possible de tester plusieurs types de luminaires, disposition et quantité afin d’atteindre les objectifs du projet. Cette étape nécessite beaucoup de temps également et est primordiale. Il est parfois possible d’atteindre des résultats satisfaisants rapidement, mais l’idéal est de réaliser le plus de tests possible afin de viser l’atteinte du meilleur résultat.

Quel est le procédé de la photométrie ? ?

Recueillir les données du projet

L’analyse photométrique est personnalisée à chaque projet sur lequel nous travaillons. Il est d’abord nécessaire de recueillir les informations techniques du projet. Dans le cas d’un projet simple, il est possible de travailler simplement avec les dimensions du bâtiment et l’utilisation principale de l’espace. Par exemple, nous pouvons réaliser une analyse photométrique pour un entrepôt de 80’ x 100’ d’une hauteur de 20’. Ces données sont suffisantes pour réaliser une analyse simple et conseiller le luminaire idéal pour ce projet.

Autrement, il est toujours préférable de travailler directement à partir des plans de construction émis par l’ingénieur ou l’architecte. Cela nous permet d’offrir des conseils beaucoup plus précis en prenant en compte plus d’aspects du projet. Les plans sont absolument nécessaires pour les projets plus complexes ayant plusieurs pièces, par exemple. Dans certains cas, notre intervention avant les plans finaux permet d’inclure les luminaires au plan.

Établir les objectifs du projet

Les objectifs vont varier grandement selon le projet et le client. Ils seront établis selon les critères suivants : l’atteinte des normes d’éclairage américaines IESNA, les besoins particuliers, le budget, l’efficacité énergétique, l’esthétisme et le confort visuel. Dans un cas simple, nous pouvons suggérer les luminaires qui permettront d’atteindre les normes, au moindre coût possible. Dans d’autres cas plus complexes, nous pouvons suggérer des luminaires qui mettront en valeur l’architecture du bâtiment, offriront un confort visuel maximal et seront beaucoup plus esthétiques. Ceci s’accompagne souvent d’un budget beaucoup plus élevé.

Réaliser l’analyse photométrique

Il est par la suite possible de réaliser l’analyse photométrique dans notre logiciel afin de trouver la meilleure version possible pour atteindre l’objectif. Il arrivera souvent que notre première proposition sera modifiée selon des modifications apportées aux plans du bâtiment en cours de projet ou selon des modifications souhaitées par le client. Il est facile et rapide de modifier l’analyse

Qui peut faire une analyse photométrique ?

Une analyse photométrique doit être réalisée par un spécialiste en éclairage. La complexité des éléments à considérer requiert une maîtrise totale des concepts d’éclairage. Speclite offre une équipe de spécialistes en éclairage disponible pour conseiller efficacement les projets des entrepreneurs électriciens. Notre approche vise à comprendre les besoins de chaque projet afin de proposer la solution optimale. Nous avons une expérience de plus de 10 ans dans le domaine de l’éclairage et offrons une gamme de produits DEL très compétitifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explorez le rôle essentiel de la photométrie dans l'aménagement d'éclairage DEL pour des résultats lumineux optimaux.